Plusieurs flacons d'hydrolats posés sur une table.

Un hydrolat, qu’est-ce que c’est ?

SANTE

Alors les hydrolats c’est quoi exactement ? C’est ce que nous allons vous expliquer !

Lorsque que l’on veut faire de l’huile essentielle on met dans un alambic des végétaux, fleurs, feuilles ou racines par exemple, auxquels on ajoute de l’eau pour en vue de la distillation. En chauffant cette eau va produire de la vapeur qui va passer au travers de ces végétaux entrainant les molécules aromatiques dans l’alambic.

En refroidissant cette vapeur va devenir liquide et c’est à ce moment là que l’huile essentielle grasse se sépare de l’eau, eau que l’on appelle alors hydrolat.
Mais ce n’est pas de l’eau ordinaire puisqu’elle s’est gorgée au passage des molécules aromatiques des végétaux utilisés lors de la distillation.

Quelle est la différence alors entre les eaux florales et les hydrolats ?

L’eau florale est un hydrolat mais comme son nom l’indique elle ne concerne que les fleurs comme la rose, la fleur d’oranger, la lavande etc. Lorsque l’on distille des racines, des feuilles ou des tiges, c’est-à-dire la partie inférieure de la plante on parle d’hydrolat.

Attention aux termes hydrosol et aux eaux aromatisées, qui désignent soit une infusion d’huile essentielle dans de l’eau, soit, l’introduction d’essences ou d’arômes de synthèse dans de l’eau, ce qui en font des produits de moindre qualité.

Quelles sont alors les propriétés de l’hydrolat ?

Les hydrolats ont les mêmes propriétés que l’huile essentielle mais en plus doux et avec une action thérapeutique moindre. Ils peuvent donc être utilisés, femmes enceintes et enfants y compris, et n’ont pas de contre-indications.

Mais en contrepartie les hydrolats se conservent moins bien que les huiles essentielles puisqu’il s’agit d’eau, première source de contamination par les bactéries.
Il est donc recommandé de les conserver à l’abri de la lumière, de la chaleur et de préférence au frais.

Les hydrolats, comment s’en servir ?

Beaucoup de personnes utilisent les hydrolats et les eaux florales en cosmétique, comme lotion à adapter en fonction de votre type de peau.

Utilisé en lotion après le démaquillage l’hydrolat aidera à corriger les imperfections ou des problèmes cutanés comme l’acné, l’eczéma ou le psoriasis mais il peut aussi simplement servir à rafraîchir la peau et à l’adoucir.
Si vous préparez vous-même vos cosmétiques pourquoi ne pas utiliser les hydrolats au lieu de l’eau ordinaire pour vos crèmes et masques ?

Les hydrolats peuvent aussi servir en eau de rinçage après le shampoing en soin capillaire.

Huiles essentielles, eaux florales et hydrolats

Vous l’aurez compris les hydrolats et les eaux florales sont à utiliser sans modération puisque moins fortes que les huiles essentielles et peuvent ainsi être utiles à toute la famille, c’est un compromis idéal pour les femmes enceintes et les enfants.

Pour vérifier la qualité d’un hydrolat : le choisir, bio, pur, sans conservateurs ni additifs, micro-filtré et non pasteurisé. Si la composition affiche plusieurs ingrédients, ce n’est pas un hydrolat.

Partagez :

Tagged