Sport, et si on se mettait à la danse ?

FORME

Bien loin de l’image du tutu du classique, la danse a su évoluer et nombre de salles de danses offrent désormais une multitude de cours pour tous les goûts et toutes les bourses.
Mais quels en sont les bienfaits ?
C’est ce que nous allons voir tout de suite.

La danse existe depuis des millénaires

Tout d’abord il faut bien reconnaitre que la danse est une discipline ancestrale, presque naturelle. Il suffit de mettre de la musique pour que nous bougions en rythme (ou pas) mais que nos corps réagissent. La danse existe depuis la préhistoire, en passant par le moyen âge.

Il n’était autrefois qu’un rituel pour devenir au fil du temps un véritable art où les codes ont changé et la liberté plus présente.

Du sport de la tête aux pieds

En dansant on prend conscience de son corps, de ses émotions, de ses sentiments et on gagne beaucoup de confiance en soi. Mais on développe aussi son équilibre et sa coordination car tout le corps travaille, de la tête aux pieds en passant par le buste ou les bras !!!

Bien sur la danse permet une dépense d’énergie non négligeable puisque c’est 250 à 500 Kcal/h de perdus suivant que l’on danse une danse calme ou énergique, s’en suit une perte des réserves de graisse au bout de 30 à 40 mn.

La danse demandant un effort de longue haleine, elle peut être considérée comme un sport d’endurance et contribue à renforcer le système cardio-vasculaire, à développer les capacités respiratoires, à améliorer la circulation sanguine, à renforcer les os et les articulations.
Le tout, sans impact ni traumatisme.
En outre, la danse est aussi un passe-temps où l’on s’amuse, oubliant tous les soucis, les tracas de la vie quotidienne.

Un excellent défouloir !

Libérer son corps tout en faisant du sport

Si aujourd’hui la danse classique et le modern jazz sont toujours en tête des activités préférés des jeunes femmes, il existe une variété impressionnante de cours de danse pour les femmes plus mûres comme :

  • les danses de salon comme le tango, la valse, le paso-doble, le musette etc……
  • la danse contemporaine faite d’improvisation,
  • les danses du monde comme la danse africaine, orientale, le zouk, la salsa etc…
  • les danses « tendances » comme la tektonic, la techno, le break dance, la street dance…
  • les danses folkloriques qui continuent à faire vivre nos régions.

La zumba, pour marier danse et fitness

Cours de Zumba en salle.

Cette pratique d’origine colombienne est devenue une véritable tendance dans les salles de gym, voire même à la maison.

Origine de la Zumba

Mise en place par un coach sportif d’origine colombienne, la zumba à de plus en plus d’adeptes.

Cette pratique qui mélange harmonieusement danse et fitness a vu le jour dans les années 90, presque à l’issu d’un pur hasard. La zumba est née lors d’une séance de fitness où le professeur colombien décida d’enchaîner les pas des danses merengue et salsa.

Les exercices s’adressent à tous, à l’exception des individus souffrant de problèmes de genoux et de coeur. Il s’agit d’une activité idéale pour toute personne cherchant à pratiquer des exercices de fitness dans une ambiance conviviale et rythmée, bien loin de l’atmosphère traditionnelle des centres sportifs.

Même si l’on n’est pas un grand connaisseur des danses latines, l’on peut assister à une séance pour en tirer les bienfaits. En effet, sportifs ou non, l’objectif de la zumba est de dépenser toute son énergie dans la bonne humeur.

Il est possible de pratiquer les exercices chez soi en achetant un support vidéo, ou dans un cadre professionnel, en rejoignant les salles dédiées.

Les bienfaits sportif de cette danse

La zumba a l’avantage de marier danse et fitness. Ce qui encourage le participant à se dépenser sans en avoir vraiment l’air.

Il se relâche mentalement et physiquement. Il s’agit donc de la meilleure solution qui soit pour décompresser après une dure journée de labeur.

Outre cette évidence, la zumba est une pratique qui permet à un individu de s’exprimer. Ce dernier oublie alors tous ses complexes et ose enfin « se lâcher ».

Le programme est donc idéal pour ceux et celles qui désirent retrouver leur confiance en eux. A noter que la Zumba fait travailler tous les muscles du corps.

Il ne faut pas oublier que c’est un cours de cardio.

Après s’être focalisé sur son rythme cardiaque, l’on sollicite tous les muscles pour mieux se dépenser.

Le résultat est spectaculaire : mollets et cuisses allongés, abdos gainés, fessiers galbés ainsi que bras et dos renforcés.

Une séance de Zumba

Des vêtements pratiques et légers, une bonne paire de tennis et une bouteille d’eau suffisent pour être à l’aise durant une séance de zumba.

A retenir que celle-ci est d’une durée moyenne d’une heure. Les cours commencent toujours par une séance d’échauffement pour ne pas brutaliser les muscles.

Le coach enchaîne en douceur avec des pas de merengue. Il s’agit d’une danse facile à suivre. Elle permet essentiellement de solliciter les zones basses du corps.

Le rythme s’accélère ensuite progressivement en suivant les différents styles musicaux qui passent.

L’on peut entre autres citer le reggae, la salsa, le funk brésilien et la samba. Sans vraiment s’en rendre compte, le participant suera. Ces exercices permettent entre autres de gagner en coordination, en endurance et en détente. Pour les débutants, l’idéal serait de commencer avec trois séances hebdomadaires, espacées d’une journée ou deux.

Ils peuvent ensuite assurer une séance journalière.

Pour conclure

Alors osons franchir les salles de danses, laissons s’exprimer nos émotions, nos envies, libérons nos corps et essayons-nous aux danses qui nous font rêver !


Photographie Danseurs © Hay Dmitriy

Partagez :

Tagged