Moustique en train de piquer une personne.

Piqures de moustique, guêpes ou mouches, comment se débarrasser de ces désagréments

BIEN-ETRE

L’été arrive enfin, la chaleur, les soirées qui s’éternisent sur la terrasse, les fenêtres ouvertes mais aussi l’invasion de ces moustiques, guêpes ou mouches, qui sont des désagréments qui peuvent, très vite, gâcher la soirée et la nuit.

Alors que faire pour s’en débarrasser et passer de bons moments en extérieur ou pour passer une belle soirée en laissant les fenêtres de nos appartements ouverts ?

Être infesté de mouches

Parlons tout d’abord des mouches qui bien sûr ne piquent pas mais ont la fâcheuse habitude de se poser sur la peau ou sur les aliments.

Tout d’abord sachez que les mouches rentrent dans les habitations pour chercher de la nourriture, donc pensez à videz vos poubelles, à ne pas laisser de fruits trop mûrs ni de nourriture sans protection.

Bien entendu la meilleure protection reste encore les moustiquaires aux fenêtres ou les rideaux de portes mais il existe tout un tas d’astuces naturelles pour éviter de polluer l’air que nous respirons avec des bombes d’aérosols toxiques.

Pensez tout d’abord aux plantes en pot comme le basilic ou les pieds de tomates, la menthe pouliot ou le géranium citronné qui éloigneront naturellement les mouches indésirables. Des clous de girofles plantés dans un oignon ou une orange auront aussi une action répulsive.

Il faut penser aux huiles essentielles comme la citronnelle, la menthe poivrée, la lavande ou la tanaisie.

Et pour finir voici une astuce efficace, confectionnez une brume à vaporiser dans la maison ou à mettre dans de petites coupelles en mélangeant du vinaigre blanc à quelques gouttes d’huiles essentielles de Tea Tree (arbre à thé) et de citron.

Les piqures de moustiques

Quant aux moustiques vous savez sans doute que le mâle ne pique pas mais que la femelle a besoin elle de sang pour fabriquer ses œufs. C’est donc elle qui nous pique.

Là encore les moustiquaires sont une bonne solution mais les plantes sont elles aussi une bonne alternative.

Les moustiques comme les mouches n’aiment pas la citronnelle, mettez en en pot chez vous ou sur vos fenêtres mais la verveine, la menthe poliot, le géranium, la plante de Neptune, les feuilles de tomates ou la lavande sont aussi efficaces.

Les huiles essentielles sont là aussi à utiliser, en brume comme indiqué plus haut ou directement sur les vêtements avec de la citronnelle bien sûr mais aussi du géranium ou de l’eucalyptus.

Pensez aussi à l’orange à poser sur la table de nuit, piquée de clous de girofle elle éloignera les moustiques.

Les répulsifs anti-moustique

Tous les produits anti-moustiques que l’on trouve dans le commerce contiennent un principe actif qui éloigne les moustiques sans les tuer. Ces produits sont toutefois à utiliser avec prudence surtout chez les femmes enceintes et les enfants.

Il ne faut pas non plus les appliquer sur les muqueuses ou sur une peau lésée ou une plaie et faire attention aux antécédents allergiques cutanés.

Il faut toujours regarder sur l’emballage à partir de quel âge le produit peut être appliqué aux enfants (en général pas avant 3 mois). On trouvera en pharmacie cinq principes actifs qui éloignent les moustiques : DMP, EHD, IR 35/35, DEET, KBR 3023. Bien sur ces noms ne vous disent rien pourtant leur efficacité et leur sécurité sont prouvés. Plus ils sont dosés plus ils sont efficaces (en région tropicale par exemple) et moins ils sont dosés plus ils sont adaptés à nos régions tempérées.

Mais on peut se demander si tous ces produits chimiques ne sont pas nocifs pour notre santé !!

La prévention contre les moustiques

Sachez qu’il vaut mieux se vêtir de vêtements clairs, en effet les moustiques sont attirés par le noir et les couleurs foncées et qu’ils piquent à travers les vêtements, donc il ne faut pas oublier de pulvériser du produit sur les vêtements en eux-mêmes.

En outre il existe aussi des méthodes plus naturelles comme les bracelets anti-moustiques, les produits bio mais il faut aussi veiller à ne pas avoir d’eau stagnante dans son jardin, ce qui attire les moustiques et ne pas hésiter à désinfecter régulièrement son jardin et à veiller à son entretien.

Sachez aussi, mesdames que les parfums et autres produits parfumés attirent ces chères petites bêtes et que les crèmes solaires et les répulsifs ne font pas bon ménage !

Les abeilles et les guêpes

Une Guêpe.

Pour finir nous parlerons des abeilles et des guêpes. Il faut savoir que les abeilles domestiques ne piquent que pour défendre leur nid, il faut donc les laisser butiner en paix et supprimer toute source de nectar et de pollen.

Les guêpes quant à elles ne rentrent en contact avec les hommes que de manière intéressée recherchant de l’eau et de la nourriture.

Il faut éviter les gestes brusques et comme les insectes précédents elles détestent l’odeur du clou de girofle, n’hésitez pas à en parsemer votre table.

On peut également fabriquer un piège à guêpes avec une bouteille en plastique à petit goulot que l’on découpe au tiers supérieur, dans lequel on place un appât sucré (soda ou confiture). Refermez ensuite en remettant le haut de la bouteille, goulot en bas, scotchez puis placez le piège ainsi fabriqué un peu à l’écart de l’endroit où vous déjeuner pour attirer les guêpes qui ne sauront pas en ressortir !

Et pour clore cet article sachez que les araignées que vous chassez de vos maisons peuvent être nos alliés puisqu’elles éliminent les cafards, les cloportes, les mouches et les moustiques !


Photographie du Moustique © Chuyu – Photographie de la Guêpe © Lifeonwhite

Partagez :

Tagged