Morceaux de chocolat.

Le chocolat, est il bon pour la santé ?

NUTRITION

On a voulu faire porter au chocolat tous les maux : constipation, migraine, acné, crise de foie etc..

Pourtant de plus en plus d’études sérieuses montrent les bienfaits du chocolat sur notre santé. En ce qui concerne le cholestérol, des études ont montré sur des animaux puis sur des hommes, que le chocolat, riche en beurre de cacao (beaucoup d’acides gras insaturés), faisait plutôt baisser le taux de cholestérol dans le sang.

Le chocolat et les vitamines

Le chocolat est une mine d’oligo-éléments : une plaque de 100 g. de chocolat noir contient 400 mg de potassium (20% des besoins quotidiens), 280 mg de phosphore (30% des besoins quotidiens), 100 mg de calcium (12% des besoins quotidiens) et  2 fois plus dans le chocolat au lait mais aussi 290 mg de magnésium (85% des besoins quotidiens).

En outre, le chocolat contient des traces de bêta-carotène, de vitamines B1, B2, B5, B6, PP, et B9. Il contient une source non-négligeable de vitamine E (35% des besoins quotidiens) qui est une vitamine agissant contre le vieillissement.

Mille personnes ont été suivies par l’Université de Californie de San Diego pour une étude sur le cholestérol.
Et la surprise fut totale pour les chercheurs puisqu’ils ont découvert que les patients qui mangeaient du chocolat plus de deux fois par semaine avaient un indice de masse corporelle (IMC) inférieur aux autres mais il faut préciser que l’ensemble des patients participant à cette étude avait une activité physique régulière.

Le chocolat et le cerveau

D’autres études se sont attachées à montrer les effets du cacao sur notre mental et il a été prouvé que nos neurones sont très friands des flavonoïdes contenues dans ce psychostimulant. Ces derniers les protègent des dégâts induits par les radicaux libres, réduisent la neuro-inflammation et favorisent une meilleure circulation et oxygénation cérébrale.

En boisson chaude, le chocolat pourrait même améliorer les capacités intellectuelles chez les personnes âgées, en particulier la mémoire.

Le chocolat et le cardio

Comme nous l’avons vu précédemment le chocolat est très riche en flavonoïdes, substance naturelle qu’on trouve aussi dans beaucoup de fruits et de légumes. Les flavonoïdes ont un effet anti-inflammatoire, antithrombotique, antihypertenseur et neuroprotecteur, ils améliorent aussi la circulation sanguine, diminuant le risque d’infarctus et d’accident cérébral.

Une étude a démontré qu’une consommation quotidienne de chocolat durant quatorze jours abaissait la tension artérielle. De plus, le cacao augmente le flux sanguin dans le cerveau, ce qui pourrait diminuer le risque d’accident cérébral ou de démence.

Et pour finir un essai mené sur trois cents patients par la Cough Clinic de Leicester au Royaume-Uni, a révélé que la théobromine contenue à haute dose dans le chocolat noir est un antitussif des plus puissants !

Il est donc recommandé trois ou quatre barres (60 g) par jour en cas de toux persistante !

Le chocolat au lait

Différent, le chocolat au lait ne possède pas les mêmes qualités nutritionnelles.

Comme on peut le voir sur l’infographie ci-dessous, les minéraux ainsi que les vitamines ne sont pas présents de la même façon qu’avec le chocolat noir.

Infographies sur les nutriments et les vitamines présents dans le chocolat au lait.
Infographie Vitamines et Minéraux du Chocolat au lait © kulyk

Partagez :

Tagged