Visage de femme lumineux

Comment avoir un teint lumineux ?

VISAGE

Envie de vous sublimer ou tout simplement marre que l’on vous dise : « oh t’es toute pâle, t’es malade ??? ».

Alors voyons ou revoyons ensemble les gestes élémentaires pour avoir un teint sublime tout l’hiver et retrouver une peau soyeuse, lisse qui renvoie la lumière !

Etape 1 : on nettoie !!

Tout d’abord, inutile de vous rappeler que le secret d’une belle peau est le démaquillage même si l’on est pas maquillé !!!

Un nettoyage tous les matins et tous les soirs sans faute est indispensable pour nettoyer la peau du maquillage, de la pollution, de la fumée, pour retirer les cellules mortes et les impuretés.

Attention nettoyer ne veut pas dire décaper !!

Le matin on préférera un gel doux que l’on fait mousser du bout des doigts en mouvements circulaires, sans frotter et le soir la douceur d’un lait démaquillant (à rincer à l’eau ou à éliminer avec un tonique).

Etape 2 : on fait peau neuve !!!

Malgré le démaquillage quotidien, les cellules mortes restent en surface, cela étouffe et rend le teint tout terne !!

Alors une fois par semaine c’est « opération gommage » !!

On réalise son gommage en insistant sur les zones grasses du visage : le menton, le nez, le front toutes les zones où logent les points noirs, et partout où vous sentez de petites imperfections, type micro-kystes.

Possible, après le gommage, on pose un masque purifiant (idéal pour éclaircir le teint) ou hydratant (pour lisser les traits et réhydrater la peau en profondeur), car la peau purifiée est plus réceptive au soin ensuite.

Etape 3 : on hydrate !!!

Comme il ne nous viendrait pas à l’idée de sortir toute nue, notre peau a besoin d’être protégée du froid et des agressions extérieures (vent, pollution…) avec une crème adaptée à notre type de peau.

Le matin, appliquez votre soin de jour avant le petit-déjeuner, pour permettre à l’épiderme de bien s’imprégner de ses actifs sans oublier le soir après le démaquillage. On choisit bien sa crème selon ses besoins : éclat, anti-rides, anti-rougeurs, peau sèche, mixte ou grasse…

Pour une application nickel, on masse délicatement sa peau pour l’assouplir et lui donner plus d’éclat. Attention, on n’oublie pas le contour des yeux et le cou ! Enfin, on patiente quelques minutes avant de se maquiller, le temps que la crème pénètre bien.

Etape 4 : on camoufle et on illumine !!!

Grâce aux nouvelles technologies, certains fonds de teint sont aujourd’hui capables de créer l’illusion d’un naturel absolu, d’une peau belle et éclatante, sans avoir l’air pour autant maquillée.

On l’applique au doigt, comme une crème de jour, en partant du nez vers les pommettes et du front vers les tempes, sans oublier les contours du visage.

Le produit doit se fondre dans l’épiderme comme une seconde peau. Mais attention, il faut bien choisir sa couleur : on opte pour une teinte identique à sa carnation (ni plus claire au risque de faire pâlotte, ni trop foncée, démarcations garanties).

Pour dissimuler les petites rougeurs et les petites imperfections on n’hésite pas à camoufler à l’aide d’un stylo correcteur. Vert (pour neutraliser le rouge) ou beige (chargé de micro-particules de nacres), on l’applique sur les zones d’ombres, les rougeurs, les cernes et les petits boutons qui disparaissent en un tour de main. On l’applique sur le fond de teint, puis on estompe du bout du doigt.

Effet garanti !!!!

Dernière touche pour un teint lumière : le blush.

Un léger voile sur les joues suffit à illuminer le visage. Mais n’oubliez pas les ennemis de la « bonne mine » comme la cigarette qui brouille le teint, le manque de sommeil, le stress, l’alimentation (chocolat, alcool, charcuterie), le manque d’hydratation (il faut boire pour hydrater la peau de l’intérieur) !!!!!!!

Alors occupez vous de vous, chouchoutez vous et retrouver un teint lumineux et soyeux !!!!

Partagez :

Tagged